vendredi 3 mai 2013

La démission: Procédure à suivre

La démission est l’expression de la volonté unilatérale du salarié de quitter l’entreprise pour diverses raisons sous réserve de l’accomplissement d’une période de préavis.

Le code du travail a introduit une innovation de taille en matière de démission dans son article 34.
En effet, en vertu de cet article la démission doit comporter la signature du salarié légalisée par l’autorité compétente.
Ainsi, l’obligation de légalisation de la signature du salarié implique nécessairement la rédaction par écrit de la démission qui ne peut, par conséquent, être verbale.

Cette prescription de l’article 34 va permettre d’éviter la pratique fâcheuse consistant à recueillir la démission du salarié lors de l’embauche.

A retenir:


- On démissione jamais verbalement, ni par mail.
-La lettre de démission doit être écrite, datée et légalisée par l'autorité compétente.
-Il ne faut pas indiquer le motif de départ par écrit par contre il est possible de le communiquer à votre responsable hiérarchique verbalement ( sachant que vous n'êtes pas obligé à lui communiquer).


B.Hind